Calendrier du Sanctuaire

Aucun événement
Please update your Flash Player to view content.

 

 L'incendie et la reconstruction de l'église

                  

1919  Le Dimanche 16 novembre, un cruel incendie réduisit en cendres très rapidement l’église et le presbytère et seulement qu'une infime partie de l'ameublement a pu être sauvé par quelques citoyens et le curé l'Abbé Guillet réussi a sauvé les Saintes-Espèces. Ce fût une énorme perte pour les résidents de Sabrevois évaluée à environ 25 000$. On ignore toujours la cause de l'incendie mais quelques personnes pensent qu'il s'agissait d'un poêle sous la sacristie. Comme tout les bâtiments étaient bâtis de bois, en une heure à peine il ne restait plus que quelques débris encore fumant. Heureusement personne n'a été blessé. Tous s'unirent davantage dans la foi et la prière et les fidèles purent continuer à assister à la messe et recevoir les sacrements régulièrement en utilisant, comme chapelle temporaire, l'étage supérieur de la boutique de forge de M.Phillias Tougas.

Le 17 décembre 1919, la majorité des habitants franc-tenanciers de Sabrevois, présente à l'Évêque de Saint-Hyacinthe,Mgr Alexis-Xiste Bernard une requête demandant la construction d'une nouvelle église, d'un presbytère et les dépendances nécessaire. Le 31 Janvier 1920 Mgr Bernard accorde la permission de reconstruire le culte catholique.

 

 

 

Le cher curé Guillet, après avoir traversé ces années de dures épreuves et de travaux,incendie et reconstruction n'aura pas eu le bonheur de pouvoir jouir de la nouvelle et très belle  église  de Sainte-Anne de Sabrevois reconstruite en 1921.  Le 18 avril, fut chantée la première messe dans cette deuxième église.Le 12 Août 1921 Mgr Bernard autorise l'érection d'un chemin de croix dans l'église et un autre dans la sacristie puis le 5 septembre 1921 que le curé Lecours, muni des pouvoirs concédés par l'Évêque, a béni et indulgencié ces deux Chemins de la croix. Le 17 septembre de la même année sera un grand jour de fête à Sabrevois.

Monseigneur Fabien Zoel Decelles, alors vicaire général du grand diocèse de Saint-Hyacinthe, bénit solennellement cette nouvelle église sous le vocable de Sainte-Anne de Sabrevois, en présence de plusieurs membres du clergé et d'un grand nombre de fidèles.

1931  Le 26 juillet, M. l’abbé Ernest-Henry Collette organisa le premier pèlerinage à Sainte-Anne de Sabrevois que nous continuons toujours de célébrer à chaque année avec grande solennité . Ce pèlerinage était formé de plus de 500 pèlerins à l'époque et ils y affluent toujours en grand nombre. Chaque été, à l'occasion de la fête de la Sainte-Anne le 26 juillet et de la solennité,  le dimanche suivant, la foule des pèlerins se fait de plus en plus nombreuse. La foi et la piété envers notre sainte Patronne augmentent dans tous les coeurs.

 

Nos visiteurs sur le site web

All3542

Nos Donnateurs