Calendrier du Sanctuaire

Aucun événement
Please update your Flash Player to view content.

 

Les miracles de Sainte-Anne

 

 

 

Lors du 3 é pellerinage. le 26 juillet 1933, premier miracle au Sanctuaire de Sainte-Anne de Sabrevois. Devant plus de 4,000 pèlerins unjeune homme de 22 ans Bernard Bédard,souffrant d’un abcès à l’épine dorsale, et malgré l'opération inefficace qu'il avait eu quelque mois auparavant et toujours paralysé s'avança en fauteuil roulant pour vénérer la sainte relique de Sainte-Anne  Lorsque Mgr Desmarais pour lui demander ou était son mal et que les religieuse toucha son dos il sût qu'il était guéri. Il se leva, marcha sans appui et se mit à genoux pour la première fois depuis trois ans. '' J'ai senti des fourmillements partout à travers mon corps et j'ai dit le simplement du monde  Je marche .'' Et il marcha, inutile de dire que la foule étaient en liesse on voulait le voir de proche et lui toucher. Après quelques visites chez le médecin, celui-ci confirma qu'effectivement que M.Bédard n'avait plus aucune trace de sa blessure. Non seulement sa paralysie avait disparue et son état de santé général s' est soudainement grandement amélioré depuis cette date miraculeuse pour lui et ce fût ainsi pour les 41 années suivantes, jusqu'à son décès en 1974.

 

Une 2ième guérison

Le 26 juillet 1941 ,pendant le 11 é pellerinage, un deuxième miracle se produisit  au Sanctuaire, un enfant de 6 ans, Georges Ostiguy de Saint-Mathias. Ce jeune enfant souffrait de paralysie causée par l’absence d’une vertèbre et qui l’empêchait de marcher. C’est au début de la procession que l’enfant se sentit guéri. Il se mit à marcher et continua la procession sans aucune aide.

 

1946  Les 26 et 29 juillet, marquait le 15e anniversaire du pèlerinage à Sainte-Anne-de-Sabrevois. Une foule de plus de 7,000 pèlerins remplissait les parterres du sanctuaire. L’impressionnante procession aux flambeaux a duré plus d’une heure.

 

Le 30 septembre, de nouvelles orgues à tuyaux et à soufflerie électrique, obtenues de la Maison Casavant & Frères de St-Hyacinthe, avaient été installées dans l’église.

 

1961  Le 21 mai, l’achat d’un nouveau Chemin de la Croix et des verrières pour toutes les fenêtres de l’église. Ces magnifiques verrières sont l’œuvre des Ateliers Rault, de rennes, en France. Le chemin de Croix est l’œuvre de Médard Bourgault, de Saint-jean-Port-Jolie.

 

1976  Le curé Côme Paul va redonner à la fête de Sainte-Anne toute son importance avec une neuvaine préparatoire pour la grande Fête.

 

1984  M. le curé Wilfrid Miclette avec l’aide du comité du centenaire organisent le centenaire de Sainte-Anne-de-Sabrevois.

 

1995  Mise sur pied du premier comité du Sanctuaire Sainte-Anne-de-Sabrevois avec l’aide du curé Claude Boudreau.

 

1996  Le Sanctuaire fait partie de l’association des responsables de sanctuaire du Québec (A.R.S.Q.).

 

2000  En juillet Mgr François Lapierre publia un décret officiel que tout en restant paroissial le Sanctuaire Sainte-Anne-de-Sabrevois devenait Sanctuaire diocésain.

 

Nos visiteurs sur le site web

All3660

Nos Donnateurs