Calendrier du Sanctuaire

Aucun événement
Please update your Flash Player to view content.

Les Évêques de St-Hyacinthe - 9

Monseigneur Albert Sanschagrin

 

Neuvième évêque de Saint-Hyacinthe (1967-1979)

 

Monseigneur Albert Sanschagrin

Mgr Albert Sanschagrin est le fils de Henri Sanschagrin et de Léontine Chevron. M. Henri Sanschagrin était chef de gare. Le jeune Albert voit le jour le 5 août 1911 dans le petit village de Saint-Tite dans le diocèse de Trois-Rivières.

De 1924 à 1930, il fait ses études secondaires au Juniorat du Sacré-Coeur à Ottawa. Le 1er août 1930, il entre chez les Oblats de Marie-Immaculée et fait son année de noviciat à Ville La Salle. De 1931 à 1933, il poursuit ses études philosophiques au Scolasticat des Oblats à Richelieu, dans le diocèse de Saint-Hyacinthe. Par la suite, de 1933 à 1937, il se retrouve au Scolasticat des Oblats à Saint-Agathe-des-Monts. Il prononce ses voeux perpétuels le 8 septembre 1934 à Ottawa. Il reçoit l'ordination presbytérale le 24 mai 1936 des mains de Mgr Eugène Limoges en l'église de Saint-Agathe-des-Monts.

De 1937 à 1939, il est professeur de sociologie religieuse chez les Oblats à Saint-Agathe-des-Monts. De 1939 à 1947, il est nommé à la Centrale jociste de Montréal. Il travaille à la préparation des Cents mariages jocistes puis fonde le Service de préparation au mariage qui se répand graduellement à travers le monde. Il est également le rédacteur de la revue mensuelle des aumôniers d'Action Catholique spécialisée.

En 1947, à la demande de l'épiscopat chilien, il part prêter main forte à l'Action Catholique et à la Jeunesse Ouvrière Catholique du Chili. De 1947 à 1949, il fonde la Mission Oblate du Chili, est nommé vicaire provincial de cette Mission et collabore à l'ouverture des Missions oblates en Bolivie et au Surinam. En 1953, il est nommé supérieur provincial des Oblats de l'est du Canada. Il le demeure jusqu'en 1957.

Le 14 août 1957, il est élu évêque titulaire de Bagi et Coadjuteur du diocèse d'Amos. Le 14 septembre de la même année, en l'église Sacré-Coeur d'Ottawa, il reçoit l'ordination épiscopale des mains de Mgr Giovanni Panico, délégué apostolique au Canada. Le 31 octobre 1959, il est nommé administrateur apostolique du diocèse d'Amos. Le 13 juin 1967, il devient le IXe évêque du diocèse de Saint-Hyacinthe.

Au moment où il prend possession du Siège épiscopal de Saint-Hyacinthe, Mgr Albert Sanschagrin est animé par la pensée et le dynamisme du concile Vatican II. Il est l'homme des communications. Il crée l'Office des Religieux et Religieuses. Il met sur pied plusieurs Offices diocésains qui continuent d'exister sous l'appellation des Services diocésains. Soucieux de la vie matérielle et spirituelle des prêtres, il met sur pied la Commission presbytérale devenue le Service aux prêtres. Il crée également le Conseil presbytéral pour l'aider dans le gouvernement du diocèse.

Il quitte ses fonctions le 18 juillet 1979 et se retire à l'évêché de Saint-Hyacinthe. En 1997, il se retire à la Maison Notre-Dame des Oblats de Marie-Immaculée à Richelieu où il décède le jeudi 2 avril 2009. Il était âgé de 97 ans (voir Communiqué de la chancellerie). À ce jour, il était le doyen des évêques au Canada.

Funérailles de Mgr Albert Sanschagrin

Notices biographiques de Mgr Albert Sanschagrin