Calendrier du Sanctuaire

Aucun événement
Please update your Flash Player to view content.

Les Évêques de St-Hyacinthe - 6

Monseigneur Alexis-Xyste Bernard

 

Sixième évêque de Saint-Hyacinthe (1905-1923)

 

Monseigneur Alexis-Xyste BernardMgr Alexis-Xyste Bernard est né à Beloeil, dans le comté de Verchères, le 29 décembre 1847. Ses parents, Théodule Bernard et Héloïse Préfontaine étaient de nobles cultivateurs. Il fait ses études classiques et théologiques chez les Messieurs de Saint-Sulpice de Montréal. Toutefois, avant la fin de ses études, il est envoyé au collège classique de Sorel où, tout en terminant ses études théologiques, il assume une tâche d'enseignement. Le 1er octobre 1871, il reçoit l'ordination presbytérale en l'église de Saint-Mathieu de Beloeil par Mgr Charles LaRocque, troisième évêque de Saint-Hyacinthe.

Il est d'abord vicaire à Saint-Denis-sur-Richelieu, de 1871 à 1872. Par la suite, jusqu'en 1876, il est nommé directeur du Collège classique de Sorel. Au cours de l'année 1876, il se rend faire un séjour au noviciat des Jésuites. À son retour, Mgr Moreau, qui vient de prendre la succession de Mgr Charles LaRocque, l'appelle à l'évêché de Saint-Hyacinthe à titre d'assistant-secrétaire. En 1886, il est promu secrétaire et ce jusqu'en 1893. De 1893 à 1905, il sera vicaire général du diocèse. Tout en assumant ses fonctions d'assistant-secrétaire, de secrétaire et de vicaire général, il est aumônier des Soeurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe (1877 à 1897), chanoine titulaire de la Cathédrale de Saint-Hyacinthe (1877-1906), archidiacre (1877 à 1901), prévôt du chapitre (1893 à 1905), vicaire capitulaire (1905 à 1906) et protonotaire apostolique de 1901 à 1906).

L'épiscopat de Mgr Bernard prend naissance dans des circonstances pour le moins tragiques. Depuis quelques temps, la santé de Mgr Maxime Decelles l'oblige à ralentir passablement ses activités. Il décède le 7 juillet 1905. Or, comme en fait foi la Circulaire au Clergé du 9 janvier 1906, dès les premiers jours du mois de juillet 1905, le souverain pontife avait accordé à S. G. Mgr M. Decelles un coadjuteur, qu'il destinait à lui succéder sur le siège de Saint-Hyacinthe. L'élu du pape n'était autre déjà que Mgr Alexis-Xyste Bernard, protonotaire apostolique ad instar participipantium, prévôt du chapitre de la cathédrale, et vicaire général de ce diocèse. Et l'auteur du dit circulaire, de poursuivre : Au même instant, hélas ! Mgr Decelles s'en allait à la mort : à peine eut-il le temps de recevoir l'heureuse nouvelle. Il put toutefois l'annoncer lui-même au prélat, dont sa lettre du 8 mai nous avait parlé en termes d'une affection si touchante. Puis, il mourut, consolé d'avoir assuré à la garde de son cher troupeau un «pasteur selon le coeur de Dieu.

Suite au décès de Mgr Maxime Decelles, c'est donc Mgr Alexis-Xyste Bernard qui, du 7 juillet au 16 décembre 1905, date du bref papal le nommant évêque titulaire, conduira les affaires de l'Église de Saint-Hyacinthe. Il reçoit l'ordination épiscopale des mains de Mgr Paul Bruchési, archevêque de Montréal, le 15 février 1906 en l'église Cathédrale de Saint-Hyacinthe. Il occupera les fonctions épiscopales jusqu'à sa mort, le 17 juin 1923.