Calendrier du Sanctuaire

Aucun événement
Please update your Flash Player to view content.

Les Évêques de St-Hyacinthe

Imprimer

Monseigneur Jean-Charles-Prince

 

Évêque fondateur du diocèse de Saint-Hyacinthe (1852 - 1860)

 

Monseigneur Jean-Charles-Prince

Mgr Jean Charles Prince est né à Saint-Grégoire de Nicolet le 13 février 1804. Il était le fils de Jean Prince et de Rosalie Bourg. Il fit ses études au collège de Nicolet. En 1823, il enseigne les Belles-Lettres à Nicolet. En 1824, il est envoyé au Séminaire de Saint-Hyacinthe pour y enseigner la philosophie. Dès son ordination presbytérale en 1826, l'abbé Prince est appelé à l'évêché de Montréal, où Mgr Lartigue le nomme Directeur du Grand Séminaire Saint-Jacques. Il occupe ce poste jusqu'en 1831, année où il devint directeur du Séminaire de Saint-Hyacinthe. Il y reste jusqu'en 1840. Le 20 juillet de la même année, à la demande de Mgr Ignace Bourget, l'abbé Prince se rend à l'évêché de Montréal. Il se voit confier la fondation d'un journal religieux. Nommé membre du nouveau chapitre de Montréal, en 1841, le Chanoine Prince entreprend la publication du périodique les Mélanges religieux. Chargé de la direction des communautés religieuses, il seconde la fondation des Soeurs de la Providence et du Couvent du Bon Pasteur. Le 5 juillet 1844, il est nommé évêque-coadjuteur du diocèse de Montréal. En 1851, les évêques de la Province ecclésiastique de Québec le délèguent pour porter à Rome les Décrets du premier concile de Québec. C'est pendant qu'il est encore à Rome que le pape Pie IX, le 8 juin 1852, crée le nouveau diocèse de Saint-Hyacinthe et le désigne comme premier évêque.

Après des débuts difficiles, - il ne peut obtenir la seule église de Saint-Hyacinthe pour y faire sa cathédrale et l'évêché est la proie des flammes l'année suivante - Mgr Prince a le souci de développer l'éducation : a) nomination de Messire Edouard Crevier à Marieville pour y fonder le Collège de Sainte-Marie-de-Monnoir; b) nomination de l'abbé Alfred-Élie Dufres à Sherbrooke avec la mission de fonder l'Institut littéraire de Sherbrooke pour l'enseignement des langues française, anglaise, grecque et latine.

Mgr Prince fait également des démarches pour obtenir différentes communautés religieuses, notamment l'Ordre des Frères Prêcheurs de Saint Dominique et les Religieuses de la Présentation de Marie. Les Dominicains ne viendront s'établir à Saint-Hyacinthe qu'en 1873, sous l'épiscopat de Mgr Joseph Larocque. Par contre, les Filles de Marie Rivier s'établissent dans le diocèse en 1858,

Le nouvel évêque porte un intérêt particulier pour le soin des personnes âgées et malades en soutenant les efforts de Soeurs de la Charité, - Soeurs Grises - qui sont établies dans la ville de Saint-Hyacinthe depuis 1840 et y ont fondé l'Hôtel-Dieu. Le 28 mars 1858, sous l'inspiration de la future Mère Aurélie Caouette, il fonde une confrérie qui a pour but principal d'honorer le Très Précieux Sang et sa puissance salvatrice.

Après un labeur constant, Mgr Jean Charles Prince, Ier évêque de Saint-Hyacinthe s'éteint doucement dans le Seigneur le 5 mai 1860, à l'âge de 56 ans, 2 mois et 22 jours.